La Ministre Tellier a publié ce 14 juillet 2021 un communiqué de presse annonçant la décision d’octroi par le Gouvernement wallon de nouvelles aides pour un montant de 3 millions d’€ pour le secteur forestier touché par l’interdiction d’accès à la forêt pour cause de peste porcine africaine :

Communiqué de presse

Pour rappel, initialement, un budget de 4 millions d’€ avait été débloqué pour le secteur forestier par le précédent Gouvernement, environ 360.000 € avaient été utilisés dans le cadre des indemnisations prévues par l’AGW du 20 juin 2019.

 

Le projet d’arrêté du Gouvernement wallon approuvé en première lecture prévoit essentiellement des aides pour les propriétaires forestiers et les pépiniéristes. Il prévoit aussi des aides pour les exploitants forestiers afin de compenser le temps d’immobilisation des machines et du personnel dans le cadre des opérations de désinfection. L’aide annoncée sera de 300 € par désinfection, sachant que ce seront probablement les désinfections des engins ayant travaillé dans les lots achetés avant le 18 septembre 2018 qui entreront en considération (à confirmer lorsque nous recevrons l’arrêté définitif).

 

La Ministre Tellier annonce que l’Office Economique Wallon du Bois est chargé de proposer à l’administration un cadre permettant d’objectiver les préjudices induits par l’immobilisation de longue durée du matériel d’exploitation et les pertes d’activité subies par les exploitants forestiers et les entreprises de travaux forestiers. Sur cette base, l’administration préparera un arrêté du Gouvernement wallon complémentaire.

 

La Confédération Belge du bois regrette bien évidemment le temps mis à mettre ce processus d’indemnisation en œuvre et espère que les préjudices en termes de pertes d’activité et de pertes sur investissements seront rapidement reconnus et indemnisés. Quoi qu’il en soit, nous poursuivons nos démarches en ce sens.