Une entreprise de négoce de bois est un distributeur de produits de construction. Dès lors, elle doit répondre aux obligations du Règlement européen des Produits de construction 305/2011 (CPR). Et notamment à l’article 14 dont le paragraphe 2 stipule ce qui suit. « Avant de mettre un produit de construction à disposition sur le marché, les distributeurs s’assurent qu’il porte, lorsque c’est requis, le marquage CE, qu’il est accompagné des documents requis par le présent règlement, ainsi que d’instructions et d’informations de sécurité fournies dans une langue déterminée par l’Etat membre concerné et qui soit aisément compréhensible par les utilisateurs. Les distributeurs s’assurent que le fabricant et l’importateur ont respecté les exigences visées, respectivement, à l’article 11, paragraphes 4 et 5, ainsi qu’à l’article 13, paragraphe 3 ».

Dans ce cadre, Hout Info Bois a rédigé un document pratique sur le marquage CE des bardages et lambris en bois. Il s’agit d’un résumé simplifié des normes et documents relatifs à ce marquage obligatoire. Le but est d’aider les entreprises de fabrication et de transformation de bardage et lambris à marquer leurs produits. Les entreprises qui distribuent ces produits doivent en effet s’assurer que le marquage est présent sur les bardages et lambris. Ou au moins qu’un document d’accompagnement prouve le marquage au moment de la commande.

Vous avez des questions sur le sujet ? Contactez Hout Info Bois via info@bois.be

Consultez le document de Hout Info Bois sur le marquage CE des lames de lambris et de bardage ici.

 

Suivez-vous déjà la Confédération Belge du Bois sur LinkedIn?

Pourquoi devenir membre de la Confédération Belge du Bois?